La “divinisation de l’homme” ?

Voici le récit d’un entretien avec le frère Antoine, un ermite atypique habitant depuis plus de 45 ans dans une grotte du Sud de la France. Avec son style rempli d’humour, il nous fait ici une brillante analyse sur le thème de la divinisation de l’homme :

Nous nous partageâmes le baluchon et nous nous engageâmes dans le sentier sous les dernières chaleurs d’une après-midi finissante en ce printemps particulièrement sec. A mi-chemin nous croisions un groupe de personnes qui semblait revenir de la Grotte. Nous échangeâmes un simple salut. Heureux endroit où spontanément les êtres s’adressent un signe ! Parvenus au pied du Rocher, nous aperçûmes sur la terrasse frère Antoine occupé à des « entretiens fraternels ». Nous choisîmes de ne pas les interrompre. Nous déambulâmes dans le cloître naturel aménagé par l’ermite qui a débroussaillé entre les chênes-lièges une aire de contemplation, de fraîcheur et de repos. D’ailleurs ce qui peut nous en convaincre, si nécessaire, c’est la présence énigmatique d’une énorme dalle ayant toute l’apparence d’une pierre tombale, entourée de cailloux comme la stèle de Merlin dans la forêt de Brocéliande. Sur la dalle un carton porte l’inscription : « ici repose… » Pour lire la suite il faut ôter la pierre qui maintient le carton. Les passants l’ôteront avec une curiosité inquiète et affectée pour découvrir la fin de l’épitaphe : « … un gros caillou ». Le droit de passage pour accéder à la Grotte est un éclat de rire. Les susceptibles que la farce ne fait pas rire peuvent s’attendre à des égratignures sur leur suffisance, car ce qu’ils viennent trouver sera donné sur ce ton-là. Le lointain bruit de voix s’était arrêté, nous laissant comprendre que les pèlerins s’en retournaient. Nous les laissions passer leur chemin avant de nous diriger vers la Grotte. A peine nous reconnut-il qu’il nous apostropha : « C’est maintenant que vous arrivez ? » Ce n’était pas la première fois qu’il nous faisait ce genre de remarque alors que nous n’annonçons jamais à l’avance notre venue…
Car il ne reçoit pas sur rendez-vous mais sur irruption.

– Vous n’avez pas rencontré les nuages en arrivant ? Lire la suite La “divinisation de l’homme” ?

Share

« Celui qui n’a pas connu la vie éternelle dès cette vie
ne la connaîtra pas non plus dans l’autre »

Saint Syméon le Nouveau Théologien

Share